Lifting du visage

A qui s’adresse le lifting ?

Le lifting cervico-facial est l’intervention qui a le plus progressé depuis 15 ans, il permet d’obtenir un résultat naturel sur un visage expressif en ayant fait disparaître les effets du vieillissement. Le lifting traite le relâchement et l’affaissement de la peau et des muscles du visage et du cou (SMAS) dus au vieillissement.

Existe-il plusieurs liftings ?

Oui, il existe un principe de lifting mais de nombreuses techniques. Le lifting classique est cervico-facial. Il faut adapter chaque technique de lifting à chaque patiente et à chaque zone à traiter (front, cou, région médiane du visage), car chaque visage a son propre mode et axe de relâchement.

Qu’est ce qu’un lifting fronto-temporal endoscopique ?

Il s’agit d’une technique opératoire (l’endoscopie), qui consiste à corriger les disgrâces de la région fronto-temporale, grâce à quelques incisions d'un cm dissimulées dans le cuir chevelu, après avoir introduit un endoscope sans « ouvrir » complètement.

A partir de quel âge peut-on envisager un lifting ?

Il faut raisonner en âge physiologique et non en date d'anniversaire. C’est la présence d’un relâchement cutanéo-musculaire esthétiquement gênant, qui fait envisager l’intervention. L’analyse du vieillissement facial fait partie de la consultation ; il évolue la plupart du temps en deux phases plus ou moins distinctes : d’abord une perte du volume graisseux puis un relâchement de la peau et des muscles. L’analyse de photographies anciennes à différentes étapes de la vie, permet lors de la consultation de mieux comprendre le principe du rajeunissement facial.

Peut-on associer une chirurgie des paupières ?

Il est possible de traiter dans le même temps opératoire, les paupières supérieures et/ou inférieures ; cette indication doit faire partie du bilan facial lors de la consultation.

Peut-on associer une chirurgie du nez ?

Un nez qui pointe vers le bas ou une bosse qui s’accentue, contribue au vieillissement du visage, c’est une intervention qui peut être associée au lifting.

Et le vieillissement du décolleté et du dos des mains ?

Un décolleté vieillissant et le dos des mains dont la peau frippe, trahissent ce vieillissement non désiré : les techniques d’injection d’acide hyaluronique (mésolift) ou la lipostructure peuvent remédier à ces effets collatéraux.

Quel mode d’anesthésie est utilisé ?

La plupart du temps il s’agit d’une anesthésie générale. Mais une anesthésie locale assistée peut être envisageable. Une consultation d’anesthésie est obligatoire.

Durée d’intervention/durée d’hospitalisation ?

Entre 2h30 et 3h30, 24 heures d’hospitalisation sont utiles pour la surveillance post-opératoire.

Faut-il suivre un traitement avant et/ou après l’intervention ?

Oui, pour prévenir les effets secondaires du traumatisme chirurgical.
Traitement homéopathique Arnica (anti-bleus) et Apis (anti-œdème).
Antibiothérapie préventive.
Traitement dermo-cosmétique.
Drainage lymphatique manuel dans le post-opératoire immédiat.

Au bout de combien de temps retrouve-on un ‘’visage normal’’ ?

Les suites opératoires sont marquées par un œdème et des ecchymoses, dont la susceptibilité est individuelle. Le gonflement (œdème) est rapidement résolutif et plus ou moins marqué en fonction du type de lifting réalisé, les ecchymoses (bleus) sont plus présentes dans la partie basse du visage et disparaissent en une dizaine de jours.

Où sont situées les cicatrices ?

Elles sont dissimulées non devant les oreilles, mais en arrière du relief cartilagineux appelé tragus (invisible) pour leur partie antérieure et dans le sillon rétro auriculaire et les cheveux  (derrière les oreilles).

Est-ce que toutes les rides vont disparaître ?

Non, pas totalement, le but du lifting n’est pas d’effacer les rides d’expression, mais de remettre en tension un visage affaissé par le temps. Dans le cadre de l’entretien du rajeunissement facial, les techniques d’injection (toxine botulique, gel d’acide hyaluronique, mésolifit) permettent de compléter l’effet du lifting.

Existe-il des risques spécifiques au lifting ?

Oui, il faut les connaître malgré leur rareté : hématome, nécrose cutanée, lésions nerveuses.

Le lifting va-t-il modifier les expressions de mon visage ?

Non, le lifting ne doit absolument pas modifier vos expressions. Le résultat est naturel ; il donne un coup d’éclat, un aspect de bonne mine et de bonne santé sans changer ni regard, ni sourire, ni tout autre expression. Les techniques modernes et l’analyse précise de votre visage doivent permettre un résultat parfaitement naturel.

Combien de temps dure un lifting ?

Avec les techniques modernes de chirurgie esthétique, un lifting dure environ une dizaine d’années avec persistance d’un décalage d’une dizaine d’années d’effet du rajeunissement.

Comment entretenir son lifting ?

Votre chirurgien vous accompagne dans les suites opératoires et sera à même de vous conseiller et vous informer sur les techniques d’injection qu’il pourra pratiquer en toute sécurité (injection de comblement des ridules, rides et sillons ; toxine botulique ; mésolift à l’acide hyaluronique).